Centrafrique : Le Camp National d’Autonomisation des Jeunes

Partager l'article :

Le Camp National d’Autonomisation des Jeunes est une initiative de l’Association YALI Centrafrique qui regroupe les jeunes centrafricains ressortissants du programme YALI (Young African Leaders Initiative) initié par l’Ancien président américain Barack Obama.

Un pari risqué …

Ce camp qui a pour but de réunir les jeunes centrafricains de toutes les 16 préfectures du pays a travers le thème : «Connectons-nous pour un développement intégral » a été soutenu par le Département d’Etat Américain a travers l’Ambassade des Etats-Unis a Bangui et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Après avoir initié plusieurs activités de leadership, entreprenariat social et de renforcement des capacités en faveur des jeunes de Bangui et environs, les jeunes ressortissants du programme YALI se sont donné l’ambition de partager leurs expériences à leurs pairs jeunes isolés, mal informés, privés de ressources et d’opportunités dans les provinces du pays grâce à un projet qu’ils ont nommé YALI OUTREACH.

Un pari risqué pour ceux qui connaissent bien le Centrafrique avec ses défis sécuritaires énormes surtout au niveau des préfectures ou l’inquiétude est souvent sans borne et chaque lendemain incertain.

Mais tous ces défis n’ont pas influencé nos jeunes ressortissants YALI qui, en groupe de 2 a 3, ont sillonné les 16 préfectures de la RCA pour former et accompagner les jeunes sur le leadership et mentorat, l’entreprenariat social, le service communautaire, le développement personnel, la santé de reproduction et l’apprentissage d’Anglais avec l’implantation d’un club d’Anglais dans chaque préfecture. Dans chaque préfecture, deux jeunes (Mentees) seront identifiés sur la base de leur engagement et réalisation dans leur communauté pour bénéficier d’un accompagnement en termes de mentorat et de renforcement de capacités.

Le projet de Yali Outreach …

Le Camp National d’Autonomisation de la Jeunesse est donc l’aboutissement du projet YALI OUTREACH qui s’achève sur une ouverture de perspectives qui regroupe tous les 36 jeunes suivis dans les préfectures avec 8 autres jeunes venus des huit arrondissements de Bangui pour des travaux  et des échanges.

Ces jeunes venus des seize (16) préfectures du pays et des 8 Arrondissements de Bangui ont eu  à apprendre les uns des autres, à partager leurs expériences respectives, à découvrir les réalités des autres jeunes de l’autre bout du pays, à imiter les bons modèles et exemples qui marchent chez les autres, à découvrir les institutions du pays, à capitaliser les possibilités et opportunités qui peuvent s’ouvrir à eux et aux jeunes de leurs localités respectives, à rencontrer le secteur privé et le patronat.

Tout cela à travers des ateliers thématiques, des exercices de leadership, des cas pratiques dans les institutions et les sociétés de la place pour terminer par un sommet présidentiel où ils ont eu un vibrant échange avec le Président de la République, Chef de l’Etat, Professeur Faustin Archange TOUADERA.

 

Les résultats tangibles …

 Premier du genre, ce camp d’Autonomisation des jeunes dont l’objectif principal est de « CONTRIBUER A LA REPARATION DU TISSU SOCIAL EN ETABLISSANT UN RESEAU DE JEUNES A TRAVERS LE PAYS AUTOUR DES VALEURS CITOYENNES ET LA CULTURE DE LA PAIX » , a découlé sur des résultats tangibles à savoir:

  • Un réseau de jeunes leaders qui s’investissent dans leurs communautés respectives à travers la RCA a été créé en s’appuyant sur les 40 Mentees participants au camp.
  • Plus de 40 jeunes leaders ont été inspirés avec des capacités renforcées afin d’initier le changement dans leurs communautés respectives
  • Les initiatives des jeunes sont encouragées et promues
  • Les jeunes ont été connectés aux décideurs et aux opportunités
  • La diversité a été promue
  • L’entreprenariat des jeunes a été favorisé
  • Une prise de conscience sur les dangers qui guettent la jeunesse en termes de santé sexuelle et de reproduction a été suscitée
  • Le Programme YALI et la langue anglaise ont été promus.

 

Les thématiques développées …

  • TEAM BUILDING: créer une dynamique de groupe et renforcer l’esprit d’Equipe afin de faciliter la collaboration entre les differents participants venus d’horizons différents
  •  LEADERSHIP ET DEVELOPPEMNT PERSONNEL : Emmener les participants à réfléchir à leur épanouissement personnel comme première expression de leur leadership. Développer des échanges sur la nécessite de prendre des initiatives afin d’exercer son leadership en réfléchissant aux défis auxquels ils font face et proposer des solutions adéquates en  identifiant les moyens nécessaires pour la mise en œuvre de ces solutions.
  • SERVICES COMMUNAUTAIRES ET RESAUTAGE: Encourager les initiatives communautaires comme vecteurs indéniables de développement communautaire. Permettre aux participants de renforcer leur réseaux pour faciliter les partages et échanges de bonnes pratiques.
  • ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION : Encourager l’Esprit d’initiative et d’innovation pour une nouvelle génération de Leaders qui osent entreprendre et innover. Echanger avec des entrepreneurs avérés pour s’inspirer de leur expériences.

 

Conclusion

La première édition du Camp National de la Jeunesse est un pari réussi des ressortissants du Programme YALI en Centrafrique.

Ce grand rendez-vous de la jeunesse a marqué la volonté de tous aussi bien les autorités nationales que les partenaires, les organisations internationales œuvrant en Centrafrique et les Yali de faire de la jeunesse des acteurs de changement positif.

Ce camp qui a pour vocation de réveiller la conscience de la jeunesse Centrafricaine sur sa responsabilité et contribution dans le processus de pacification et de développement du pays a atteint ses objectifs et a ouvert la voix sur une collaboration effective entre les jeunes.

En effet le réseau de jeunes crée à l’issu de ce camp est un moyen de communication qui jouera un rôle prépondérant dans la résolution des problématiques liées à la jeunesse et de certains défis ignorés de tout.

Et si favoriser la communication, une meilleure collaboration et permettre a tous de partager la même vision et de se sentir appartenir à notre cher et beau pays était un début de solutions définitive aux crises à répétition qui secouent le pays ? les ressortissants YALI en Centrafrique œuvre pour une jeunesse mature et responsable capable de faire le bon choix pour un avenir meilleur de tous

 

 

Partager l'article :
A propos de Cédric Ouanekpone 1 Article
Militant "jeunesse" centrafricain ONG CNRJ. Docteur en médecine. Intervention dans les camps de réfugies. De nombreuses implications associatives.

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire