Haiti : Une sacré deuxième journée de la SJCM 2018

Partager l'article :

Nationaux et Libéraux, président et secrétaire générale, l’équipe était au grand complet, ce mardi 27 mars 2018, au Centre pour la Promotion de la Démocratie et de l’Éducation participative (CPDEP), pour la suite de la Simulation des Jeunes Conseillers Municipaux (SJCM). Le président a ouvert la séance et la secrétaire générale a procédé à l’appel nominal. Pour prendre part à la séance, il faut prêter serment en tant que conseiller municipal. Ceux qui ne l’avaient pas encore fait ont pu le faire avant de commencer. Le visage calme et serein, les conseillers étaient bien disposés pour commencer la journée.

Décorum, motion d’ordre, demande de précision, point de privilèges. Caucus modéré, question de procédure, caucus non modéré. Qui vote pour? Qui vote contre ? Qui s’abstient? Ces questions et expressions  furent entendues plus d’une fois durant cette deuxième journée de simulation. Entre le tac au tac parmi certains conseillers et le bras de fer entre l’assemblée et le président, l’ambiance était sacrément intéressante au CPDEP. On a eu l’impression d’assister à une vraie séance! Les conseillers étaient tellement sérieux et convaincants que les invités étaient bluffés. Après des discussions enflammées et des votes, l’assemblée a voté à l’unanimité pour l’ajournement de la séance.

« La simulation se déroule bien jusqu’à présent. Les débats sont intéressants. Les nouveaux venus s’adaptent facilement. » Kenley TALMER, président de cette simulation.

D’autres jeunes conseillers se sont exprimés sur le déroulement de la  SJCM2018 :

« C’est une expérience enrichissante. On a l’opportunité de se mettre dans la peau des conseillers des collectivités territoriales et de comprendre leurs rôles. On a appris de nouvelles notions relatives à la bonne gouvernance et au développement durable et local. Ce qui m’a le plus marqué c’est l’harmonie, entre des jeunes d’idéologies politiques différentes,  pour travailler au bénéfice du pays. » Jefferson Jusny ISRAEL.

« Étant un habitué de la SJCM, ces deux jours m’ont permis de perfectionner mes compétences en matière de gouvernance locale » John Mitchel THEODORE, chef des Nationaux.

« C’était instructif et très intéressant, j’ai beaucoup appris des autres conseillers. Contrairement à l’année dernière, on arrive facilement à trouver des arrangements. Je me sens réellement impliqué dans la vie politique. Pour moi ce n’est pas une simulation et je conseille vivement à tous les jeunes de prendre part à ce genre d’activités pour pouvoir participer à la vie politique du pays. » Jonathan Rythchy NELSON, chef des Libéraux.

Après deux jours de débats et d’échanges, l’équipe de Relève Leadership a déjà hâte à mercredi, la troisième et dernière journée de la SJCM2018, qui conclura cet événement exceptionnel en beauté.

Partager l'article :

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire