Notre but philosophique

ONG CNRJ Jeunesse - Photo : NeuPaddy

L’ONG CNRJ est l’ Organisation Non Gouvernementale des Cercles Nationaux de Réflexion sur la Jeunesse

(Deutsch :  Die Nichtregierungsorganisation der nationalen Jugendreflexionskreise ?)

 

L’ONG CNRJ a été fondée en 2011 sur une idée originale et une vision de l’éducation du penseur Frédéric Fappani von Lothringen :

Pour dépasser une humanité contemporaine en crise, l’ ONG CNRJ se propose de participer à l’avènement d’une nouvelle humanité.  L’ONG CNRJ défends aussi l’idée que le Bonheur est possible.

Afin de participer à cet avènement, notre ONG développe sa philosophie et sa pratique sur deux axes :

  • Un axe de plaidoyer et défense de ses valeurs (Site internet, textes, articles, livres, réflexions, colloques, lobbying etc.)
  • Un axe d’activités de terrain (Accompagnements psychoéducatifs, Formations, Chantiers éducatifs, Travail auprès des jeunes des rues, Micro-crédits, etc. )

Nous souhaitons permettre l’émergence d’individus, en premier lieu au sein de la jeunesse, ayant travaillé sur eux-mêmes, sur leur « part d’ombre » et leurs freins, afin qu’ils réalisent au mieux leurs potentialités.

Nous croyons donc que les humains possèdent en eux même, un projet potentiel d’eux même, à découvrir, à conscientiser et à réaliser   malgré leur « part d’ombre » et leurs freins intérieurs.

Notre ONG a un statut consultatif auprès de l’ONU (Genève, Vienne et New-York) :

Notre expertise reconnue porte principalement sur la question de la jeunesse, l’éducation et les peuples autochtones.

Audrey Gautier ( Sec. gale Internationale ONG CNRJ ) à Genève ONU.

Ce statut consultatif à l’ONU nous permet de prendre part aux travaux de l’ECOSOC(Conseil Économique et Social) et de ses organes subsidiaires, et d’établir des relations avec le Secrétariat, les agences, fonds et programmes de l’ONU.

Nous travaillons aussi à diffuser notre philosophie et inscrire ce travail sur l’émergence des individus, de la « jeune » humanité, à un niveau international.

Nous pouvons également nouer des partenariats avec des associations désireuses de faire avancer des débats sur la question jeunesse, des genres et des peuples autochtones dans le cadre de nos actions et/ou de l’ONU.

Nos projets, à l’opposé du spectaculaire, peuvent paraître modestes mais sont à échelle humaine et visent à s’inscrire dans le temps.

Toutefois, certaines situations sur le terrain nous amènent à agir de façon plus ponctuelle, en fonction des nécessités ou de l’urgence.

Il nous arrive ainsi de travailler sur des situations relevant de l’humanitaire (Centrafrique, Congo RDC), ou des manquements aux droits humains (Sri lanka, Corse etc.).

Nous sommes présents dans plus de 20 pays dans le monde.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous former à nos approches psycho-éducatives, au lobbying humaniste ou aux droits de l’Homme…