Sénégal : Partenariat entre l’Afrique et la France

Partager l'article :

Un nouveau partenariat entre l’Afrique et le France : pour le Sénégal une attente qui ne peut plus attendre

 Les rapports historiques, politiques et économiques entre l’Afrique et la France restent complexes et souvent parsemés de tiraillements étatiques et de déchirement face aux enjeux d’intérêt financiers. La France (l’état) est vue par la nouvelle génération Africaine comme exploiteur qui pompe nos ressources minières, pétrolières, gazeuse etc…

La jeunesse Africaine désapprouve le déséquilibre des rapports commerciaux sous la tutelle de la France-Afrique mais l’heure n’est pas aux accusations. C’est le temps des actions pour établir un nouveau type de partenariat gagnant-gagnant entre le Nord et le Sud pour l’intérêt général de nos peuples respectifs.

L’Afrique doit cesser d’être une victime et de pleurnicher sur son sort en prenant sa propre responsabilité. Nous devons impulser une nouvelle ère de la coopération multilatérale basée sur des choix politiques et économiques qui prennent en compte les préoccupations des populations du Sud ! La société civile, les ONG et les associations doivent y jouer un rôle primordial pour le respect des droits internationaux, de la liberté d’expression, de la démocratie participative et de la justice sociale.

Au Sénégal la visite officielle du Président français Emmanuel Macron prévu au mois de février prochain reste très attendue. Elle peut servir de dynamique pour l’émergence d’une nouvelle volonté politique de la France qui compte désormais traiter d’égal à égal avec l’Afrique. La diplomatie véridique doit prendre la place de la politique politicienne démagogique.

L’Afrique doit prendre la place qui est la sienne.

 

 

Partager l'article :
A propos de Alassane Ndiaye 5 Articles
Représentant ONG CNRJ au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire