France-Italie : Mais pourquoi diable Frédéric Fappani a croisé Venantino Venantini et Laurent Gerra ?

Partager l'article :

Une question de patrimoine …

L’ONG CNRJ et CELLULOID ANGELS ne sont liées entre elles, par aucun partenariat contractuel. Et pourtant ces entités ont, en commun, de s’intéresser au patrimoine, sa préservation et donc sa transmission.

CELLULOID ANGELS s’intéresse surtout, pour ainsi dire, à sauver certains films.

Frédéric Fappani von Lothringenet Audrey Gautier de notre ONG, se sont très tôt intéressés à la démarche de CELLULOID ANGELS. Des soutiens participatifs modestes, ont même d’ailleurs été réalisés. (1)

En effet, pour le président et notre secrétaire générale, il y avait là une démarche originale, pragmatique répondant aux problèmes de la qualité, du patrimoine sur pellicule qui pouvait disparaître et à la question de la transmission, en particulier, aux générations futures.

Paris est toujours paris …

Ce problème que nous connaissons dans nos travaux internationaux sur d’autres thèmes et d’autres formes artistiques, trouve une solution pragmatique et originale en France sur cette question de la préservation du patrimoine cinématographique au travers de la démarche de CELLULOID ANGELS.

Récemment, nos “deux compères” se sont intéressés et ont soutenu le film ” Paris est toujours Paris ” (2).

Et il se trouve que justement, Venantino Venantini, le dernier des Tontons flingueurs, a été, lui, le parrain, de cette restauration via la plateforme de financement participatif Celluloïd Angels afin de «faire revivre le cinéma de ces années-là» dit-il.

La soirée Venantino Venantini …

… au Cinéma le Mac-Mahon !

Le 17 Avril 2018, pour ses 88 ans,  s’est déroulée une petite journée bien sympathique, clôturée par la diffusion du film en cours de restauration.

Et c’est donc ainsi que notre président et notre secrétaire générale se sont retrouvés, à discuter avec le dernier des tontons flingueurs.

Audrey Gautier a pu échanger avec Venantino Venantini à laquelle, il a fait un clin d’oeil en l’appelant ” Ma grande amie !”.

Laurent Gerra ami de Venantino Venantini, qui a récemment préfacé l’ouvrage ” Le dernier des tontons flingueurs “, était aussi présent.

Un court échange a été possible entre lui etFrédéric Fappani von Lothringen. Une photo du moment, a même été réalisé.

Le comédien Jean Sorel, le petit-fils du célèbre dialoguiste Stéphane Audiard et le réalisateur Robin Davis étaient aussi présents.

A l’issue de cette journéeFrédéric Fappani von Lothringena indiqué sur Twitter : ” #France : Merci à @CelluloidAngels pour cette invitation à rencontrer Venantini Venantino. J’invite évidemment à soutenir leurs initiatives, car ils permettent un réel travail sur la restauration des films et donc la transmission de ce patrimoine. ”

Nous conclurons de la même manière en invitant le plus de monde possible à participer à soutenir les films en restauration via Celluloid Angels, qui grâce aux contreparties, vous permet aussi de vivre l’envers du décor et de participer à de belles aventures ! (3)


(1) Les petits curieux, “suiveurs des activités” du présidentFFVL, pourront même repérer prochainement son nom dans “les cartons” du générique, comme nous avons pu le constater lors de cette présentation.

(2) Paris est toujours Paris (Parigi è sempre Parigi) un film franco-italien de Luciano Emmer de 1951, avec Marcello Mastroianni, Aldo Fabrizi, Henri Guisol, Ave Ninchi, Lucia Bosé .etc.

(3) Pour découvrir leur site : https://www.celluloid-angels.com/

Partager l'article :
A propos de Lutina Campana20 Articles
Rédactrice au sein de la présidence internationale de l' ONG CNRJ

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire