Monde : Le Centrafricain Cédric Ouanekponé, reçoit le prix mondial de l’Humanisme de la jeunesse 2019.

Partager l'article :

De son nom entier, Cédric Patrick Le Grand Ouanekponé, le candidat centrafricain vient de se voir décerner le prix mondial de l’Humanisme jeunesse.

Né dans la nuit du 08 mars 1986 à la maternité des Castors dans le troisième arrondissement de Bangui d’un père enseignant et d’une mère ménagère, il est d’origines modestes, mais possède des qualités certaines dont celle d’être un grand travailleur. Sa « jeune » biographie donnerait cependant déjà le vertige à bien des aînés.

Voir : Parcours du jeune Centrafricain Cédric Ouanekponé, prix mondial de l’Humanisme de la jeunesse 2019. https://cnrj.org/centrafrique-parcours-du-jeune-centrafricain-cedric-ouanekpone-laureat-du-prix-mondial-de-lhumanisme-de-la-jeunesse-2019/

Déroulement en Macédoine :

 Le prix de l’humanisme de la jeunesse se déroule Ohrid en Macédoine. En effet, la ville d’Ohrid est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et possédé des locaux historiques, dont une ancienne université, ayant eu un rôle dans l’« Humanisme» mondial à l’époque médiévale.

Ce prix a été créé par Frederic Fappani von Lothringen. Il a créé cela dans le cadre de son mandat de président international au sein de l’organisation non gouvernementale cercles nationaux de réflexion sur la jeunesse en 2017.

Statut du prix. Représentation de “Cyrille”.
Cyrille ou Constantin le Philosophe.

Ce prix “Jeunesse” est inspiré d’un prix précédent. En effet, c’est l’écrivain, dramaturge et poète macédonien, Jordan Plevneš qui a créé en 2007, le prix mondial de l’Humanisme.

Ce prix est donné à des personnes remarquables, « que l’on peut remarquer », sur la question de l’Humanisme. C’est à dire des personnes dont l’activité créatrice promeut les principes de l’humanisme, de l’amour et de la fraternité entre toutes les nations du monde.

Le prix jeunesse concerne, lui, forcément, un ou une jeune agé-e de 16 à 35 ans. Il se déroule à la même période que le prix général.Cette catégorie vise à marquer et à encourager la jeune génération engagée sur la question humaniste, non réduite à la question des droits de l’Homme.

Cédric Patrick Le Grand Ouanekponé devrait donc se rendre sur place entre le 16 et le 20 janvier 2019 si ses activités et les conditions le permettent.

 Comment s’est déroulé ce choix de candidats ?

Pendant plus d’un an de fin octobre 2017 à octobre 2018, il a été possible à toutes personnes ou groupe de personnes de proposer un-e candidat-e.

Après évaluation au sein du secrétariat les candidatures au prix mondial de l’Humanisme de la jeunesse pour l’année 2018 avaient enfin été arrêtées. Seulement quatre candidats ont été retenus puis après examen sur pièces, il n’est plus resté que trois candidats.

Koffi AdatéviTouglo, Président fondateur de l’association JAT. ( Togo ), SaiduEnagi, Économiste. ( Nigeria ) et Cédric Patrick Le Grand Ouanekponé, Docteur en Médecine. ( Centrafrique )

En plus de la nomination de Cédric Patrick Le Grand Ouanekponé, le jury a tenu a félicité les deux autres candidats qui ont des parcours exceptionnels :

– M.Touglo,qui a un parcours remarquabledans le monde associatif, son implication quotidienne et le rayonnement de ses activitésauprès de tous, ne fait aucun doute.

– M. Enagi, qui par ses travaux en économie et ses propositions essaye d’influencer le monde et d’apporter du sens souvent inédit à des questions actuelles

Frederic Fappani von Lothringen, Président du Jury, a déclaré « Je félicite Monsieur Cédric Ouanekponé pour son prix. Devoir trancher entre des êtres investit de la sorte avec de telles qualités n’est pas simple et pourtant nous avons dû le faire, mais en réalité ces jeunes femmes et jeunes hommes contribuent au rayonnement de l’Humanité là leur, mais aussi la notre ! »

Le jury été composé de :

  1. Jordan Plevneš  – Ecrivain, dramaturge et poète macédonien
  2. Jean-Patrick Connerade – Professeur émérite de Physique à l’Imperial College London, Professeur honoraire à la East China University de Shanghai et chercheur invité permanent du laboratoire WIPM de l’Académie Chinoise des Sciences.
  3. Frederic Fappani von Lothringen – Président international de l’ONG CNRJ
  4. Audrey Gautier – Secrétaire internationale de l’ONG CNRJ
  5. Eric Coudert – Producteur de contenus jeunesse Radio QFDM
  6. Matthias Vazquez – Président Amitié France-Macédoine

 

Partager l'article :

2 Comments

  1. Ouf, un nouvel espoir renait de cette designation pour renforcer tous les espoirs jamais connu. Encouragement à toute la jeunesse de Fatima qui malgré tout reste toujours debout.

  2. Mon frère de lutte tu n’imagineras jamais a quel point je suis content de toi.
    Tu a vaillamment défendu la jeunesse centrafricaine et notamment ta patrie.
    Reçois mes compliments frero

Laissez un commentaire