Sénégal : L’Afrique doit s’engager à soutenir le leadership féminin

Partager l'article :

L’Afrique doit s’engager à soutenir le leadership féminin

Ce plaidoyer s’inscrit dans les préparatifs de l’édition d’un ouvrage par le président du CNRJ-Sénégal et de la journée internationale de la femme, le 8 mars prochain.

La position de la femme dans les sociétés est importante pour consolider le processus d’évolution sociologique, culturelle, économique et alternative dans nos pays. Placer la femme au dernier banc de la société, c’est porter préjudice à l’humanité. Le conservatisme féodal radical veut soumettre la femme sous le joug de l’enfermement.

L’Afrique ne doit pas rester en marge dans le combat pour le triomphe du leadership féminin et pour le rayonnement de l’émergence des femmes. Les gouvernements africains doivent appuyer les femmes à émerger en mettant en place des politiques publiques et structures spécifiques ( financements, mentoring, droits, conseils) pour le pari de la réussite dans une nouvelle Afrique émergente.

L’Afrique doit pour cela investir sur l’éducation et la formation des femmes pour une meilleure quête de l’instruction et la revalorisation des compétences féminines. La discrimination des femmes dans les postes de grandes décisions ( ministères, conseils d’administrations, mairie, présidence, etc.) doit être révolu en Afrique et à travers le monde.

Les temps ont changé et les mentalité doivent évoluer. Nous devons apprendre à faire confiance aux femmes. Elles sont en capacité de réussir au même titre que l’homme et même là où ce dernier a échoué. L’Afrique ne peut pas faire moins dans la promotion des droits de la femme. Donner à la femme ses droits, c’est aussi lui permettre de remplir ses devoirs.

Mon pays, le Sénégal, à fais de grand pas en votant la loi sur la parité en 2010. Et plusieurs associations de femmes ( exemple :association des juristes sénégalaise) travaillent pour faire entendre la cause des femmes. Cependant, le Sénégal doit faire mieux pour la scolarisation des filles en milieu rural et l’autonomisation des femmes.

Au niveau du CNRJ-Sénégal, la promotion du leadership féminin est une priorité dans l’axe de nos activités. Nous lançons une campagne pour les droits et les devoirs de la femme lors de la Journée Mondiale de la Femme. Cette année, je compte dans le cadre de la promotion du leadership féminin publie mon recueil poétique ( femmes de partout debout) préfacé par Caroline CODSI( présidente Gouvernance au féminin-Québec, nominé parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada) et postfacé par Audrey GAUTIER ( secrétaire générale internationale de ONG CNRJ).

 

Partager l'article :
A propos de Alassane Ndiaye6 Articles
Représentant ONG CNRJ au Sénégal

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire